Airbus A380 : Aircelle récompensé par ses pairs

Le 20 avril 2009, lors de la cérémonie du concours Innovation, Aircelle a reçu le Trophée 2009 de l'Innovation Lean Sigma du groupe SAFRAN pour la réalisation d'une ligne d'assemblage cadencée sur l'Airbus A380. Retour sur un succès industriel.

Serge Rière, Directeur des Opérations Airbus, 46 ans, a managé tout le projet : Notre objectif de départ était simple, il s'agissait de combler nos retards sur la chaîne, nos cycles étaient trop longs. L'enjeu pour l'entreprise : passer à un process industriel prédictible. Un mois après les premières études, le prototype de la nouvelle chaîne d'assemblage est mis place. Dès le mois d'octobre 2007, l'équipe a pu visualiser, toucher du doigt, ce que ce nouveau process allait nous apporter. A partir de ce moment-là, le client Airbus et les équipes ont été convaincues de l'efficacité future de l'opération. Dès que la phase d'essai a été en place, nous avons pu mesurer un gain de production potentiel de 50%.

Début 2008, la nouvelle ligne d'assemblage de l'Airbus A380 est lancée. Particularité de ce nouveau process, une seule et même ligne fabrique quatre produits totalement différents : nacelles lisses, inverseurs de poussée, pour les deux motorisations Rolls Royce et Engine Alliance.

Un système d'alerte unique en Europe

Temps de réponse et traçabilité sont améliorés. Les problèmes de pièces, d'outils ou d'instructions sont tracés. Sur chaque station, en cas de problème, le compagnon peut déclencher une requête en temps réel à partir de son poste informatique. La personne concernée dans l'équipe support est aussitôt prévenue par un sms sur son téléphone portable. Dans l'atelier, le flux complexe des pièces est remplacé par un flux tiré sans stock intermédiaire (stepping line).

Les résultats sont visibles, spectaculaires pour les équipes ! ajoute Serge Rière. En effet, la chaîne de l'Airbus A380 est déjà passée à deux avions par mois. D'ici l'été, pour suivre la montée en cadence de la production d'Airbus, Aircelle aura triplé sa production et va à terme assembler pas moins de douze nacelles pour équiper trois avions par mois.

Toute l'équipe est fière de cette nouvelle réussite : Ce succès a renforcé mes convictions concernant les démarches Lean Sigma. Mais c'est surtout un succès réalisé avec les équipes en place. C'est essentiel.

Les démarches Lean Sigma vont être généralisées à l'ensemble des secteurs industriels et tertiaires car cela permet l'amélioration simultanée de l'efficacité et des conditions de travail. a ajouté Vincent Mascré, directeur général adjoint. Le progrès est infini et chacune de nos actions doit être tournée vers la satisfaction de nos clients. Dans le monde dans lequel nous évoluons, si l'on s'arrête de progresser, les concurrents, eux, vont continuer. a conclu Jean-Pierre Cojan, président-directeur général d'Aircelle.

Appuyer sur Entrée pour valider ou Echap pour fermer