Aircelle développe une approche créative pour attirer les jeunes talents vers l’entreprise

En créant des concepts d'avion pour leurs célébrités favorites, des étudiants britanniques ont eu la chance d'en apprendre plus sur les carrières aéronautiques lors d'un challenge scolaire "Make It Enterprising" organisé par Aircelle.

Des équipes de trois écoles de Burnley – siège de Aircelle Ltd, société du Groupe Aircelle au Royaume Uni – sont entrées en compétition contre huit écoles du comté d'East Lancashire durant une journée d'épreuves destinée à apprendre aux étudiants à monter leur mini-entreprise. Pour ce faire, chaque "compagnie" s'appliquait à distribuer alors les rôles entre ses acteurs, y compris ceux du chef d'entreprise, de responsable des opérations ou encore de chargé des finances, des ventes ou encore du marketing.

Les étudiants créaient ensuite des concepts d'avion pour leurs stars préférées, avant de présenter les campagnes de marketing et de vente envisagées pour servir leur proposition devant un panel de représentants d'Aircelle. Parmi les propositions originales des étudiants figuraient un Legacy 600 à fonctionnement et environnement "vert" pour le grand-chef Jamie Oliver et une version très colorée de l'Airbus A320 pour la chanteuse Lady Gaga.

Le premier prix – décerné à une équipe du collège technique Saint Wilfrid de Blackburn – s'est traduit par la remise d'un trophée souvenir et de bons d'achat, suivie d'une visite de l'usine Aircelle. Cette équipe participera à une compétition régionale en avril prochain, en compagnie des lauréats de la seconde place, ceux du lycée Haslingden de Rossendale.

Plusieurs candidatures individuelles ont également été récompensées pour leur qualité d'organisation, de discipline et de pertinence en matière de business – tous sujets retenus pour attirer à l'industrie de jeunes talents potentiels dans le cadre du "Manufacturing Institute's Make It in Manufacturing".

Ce Challenge, destiné à attirer des étudiants vers des carrières dans l'industrie, a été couronné de succès, le pourcentage de participants avouant être sensibles à un emploi dans ce secteur passant de 49 % au début des épreuves à 61 % à la fin.

Appuyer sur Entrée pour valider ou Echap pour fermer