Airbus décerne un trophée à Aircelle

La très innovante « chaîne cadencée » pour l’assemblage des nacelles d’A380 au Havre (France) fait partie des « process » industriels améliorés qui ont permis à Aircelle d’accroître ses performances en tant que fournisseur.

L'excellence d'Aircelle en tant que fournisseur des nacelles de l'A380 a été reconnue par Airbus au travers de la remise d'un trophée SQIP (Supply Chain & Quality Improvement Program) soulignant son rôle dans la chaîne de production de l'avionneur.

Le trophée "Best Improver" – remis ce mois-ci au cours d'une cérémonie au siège d'Airbus à Toulouse – a souligné les efforts d'amélioration continus d'Aircelle pour accroître, de 2010 à 2013, la qualité de sa chaîne logistique et ses performances de même que l'engagement fort de la société en matière d'objectifs SQIP.

Aircelle est l'intégrateur des nacelles et le fournisseur des inverseurs de poussée de tous les modèles de l'A380, qu'ils soient propulsés par des moteurs Engine Alliance GP7200 ou bien Rolls-Royce Trent 900. Ces nacelles sont parmi les plus grandes jamais produites pour un avion de ligne.

Le trophée SQIP d’Airbus a souligné les efforts d’amélioration continue d’Aircelle en matière de performance et de qualité d’approvisionnement.

En recevant le trophée des mains d'Airbus, Martin Sion, président-directeur général d'Aircelle, a rappelé les trois domaines sur lesquels s'est focalisée la société pour accroître et péréniser les performances de sa « supply chain » industrielle : établir les fondations par la structuration des processus de base ; la mise en oeuvre complète, par le biais de nombreux projets, de la démarche « Lean Sigma » ; et le développement d'initiatives « Working together » inspirées par les équipes d'Airbus et appliquées avec leur engagement et leur soutien.

«Ce trophée est la concrétisation d'un partenariat qui fonctionne bien, et je voudrais absolument le partager avec vous » a-t-il dit. « Il est le symbole de la très forte confiance qui s'est développée entre nos deux sociétés jusqu'à établir une base solide sur laquelle nous pouvons construire notre futur commun. »

Dans le cadre de ses efforts pour améliorer les processus de production des nacelles d'A380, Aircelle a réorganisé la ligne d'assemblage de son site du Havre en France via la technique de la « chaîne cadencée » – mise en place en 2008 – afin de réduire les cycles de production et augmenter leur efficacité. Avec les nouveaux processus installés, l'équipe de soutien est immédiatement informée par SMS lorsqu'un problème intervient sur un ou plusieurs postes de travail. En parallèle le flux complexe des pièces vers la ligne d'assemblage a été remplacé par un simple flux tiré sans stock intermédiaire.

En plus de l'A380, Aircelle est aussi présente sur la « supply chain » du biréacteur A330 par la fourniture des inverseurs de poussée et l'intégration des nacelles des moteurs Rolls-Royce Trent 700. Aircelle réalise également les inverseurs de poussée des moteurs CFM56 de CFM International montés sur les biréacteurs A320 CEO (current engine option).

Dans son allocution, à l'occasion de la remise du trophée SQIP, Martin Sion a rappelé que les trois décennies de relation avec Airbus ont été un élément important dans l'ascension d'Aircelle aux premiers rangs des fournisseurs mondiaux de nacelles. Cela a conduit à la croissance de la « supply chain » internationale de la société, à l'utilisation systématique des démarches Lean Sigma ainsi que l'implication de l'ensemble des sites industriels d'Aircelle dans le monde.

« Aujourdhui, Aircelle est très fière de fournir des matériels, nacelles ou inverseurs de poussées, pour toutes les grandes familles d'avions Airbus, les short range, medium range ou long range et bien sûr l'A380 qui nous vaut le présent trophée., » a-t-il ajouté.

Le regard fixé sur l'avenir, Aircelle renforce ses liens avec Airbus comme fournisseur et intégrateur unique des nacelles du moteur LEAP-1A du biréacteur Airbus A320neo (new engine option).

Appuyer sur Entrée pour valider ou Echap pour fermer