Dassault Aviation dévoile le triréacteur Falcon 8X équipé de nacelles Aircelle

[NEWS] 20141219 Falcon 8x

Le plus récent des avions d'affaires au monde, doté de composants de nacelles signés Aircelle, a fait ses débuts cette semaine quand Dassault Aviation a dévoilé son Falcon 8X à très long rayon d'action – nouvel étendard et dernier né de la gamme sans cesse croissante des avions d'affaires de la famille Falcon.

Ce triréacteur est un dérivé du Falcon 7X de Dassault Aviation, avion pour lequel Aircelle est également un fournisseur de composants de nacelles. Sur chacun de ces avions, Aircelle fabrique l'inverseur de poussée du moteur central, de même que le capotage de soufflante et l'anneau de couplage de la lèvre d'entrée d'air avec la manche en « S » qui fait passer le flux d'admission du haut du fuselage jusqu'au moteur monté dans la pointe arrière.

De surcroît, Aircelle produit la section arrière fixe (mieux connue sous le nom de « inert afterbody ») pour les deux moteurs montés de part et d'autre du fuselage. Les entrées d'air et capotages de nacelle de ces deux moteurs sont du ressort du constructeur italien Alenia-Macchi, autre acteur de la « JV » Aircelle-Alenia-Macchi. L'intégration des différents composants de nacelle pour les Falcon 8X et 7X — ceci comprend le « podding », le montage du moteur (EBU) et la peinture — est réalisée sur le site d'Aircelle de Colomiers, implanté sur l'aéroport de Toulouse-Blagnac en France.

Le Falcon 8X est propulsé par des moteurs Pratt & Whitney Canada PW307D, lesquels sont des variantes à poussée accrue des moteurs à double flux PW307A du Falcon 7X. Dassault Aviation vient d'achever les essais au sol et le débourrage des moteurs du Falcon 8X n°1, avion révélé en grande pompe hier devant un public de clients, d'utilisateurs, de partenaires industriels et des représentants des autorités de certification, tous réunis dans l'usine Dassault de Bordeaux-Mérignac dans le sud-ouest de la France. Le premier vol de cet avion devrait normalement se dérouler au cours du premier trimestre de 2015.

Appuyer sur Entrée pour valider ou Echap pour fermer