3 questions à… Jean-Paul Alary, PDG de Safran Nacelles

Lors du récent salon aéronautique de Farnborough en Angleterre, Jean-Paul Alary a fait le point sur les activités de Safran Nacelles en 2016 et les réalisations  à venir de sa société.

jean-paul_alary_qa.jpg

Question: Safran Nacelles, en passant de fabricant d'éléments de nacelles à celui de fournisseur de systèmes de nacelles complets, a manifestement atteint son but.  Alors comment fait Safran Nacelles pour faire face à toutes  les étapes majeures concernant ses programmes en 2016 ?

Réponse: Nous avons eu une première moitié de l'année très active durant laquelle Safran Nacelles a réussi à répondre à tous ses challenges.

Pour ce qui est de l'A320neo, nous livrons actuellement à Airbus les nacelles complètes des moteurs CFM International LEAP-1A, puisque Safran Nacelles en assure l'intégration finale. L'A320neo donne en ce moment lieu à la plus rapide des montées en cadence jamais réalisées pour un avion civil et nous y avons pris part à toutes les étapes, en temps et en qualité. Et ceci depuis les toutes premières livraisons suivies de la certification de l'avion… Nous sommes prêts à soutenir son entrée en service comme il en sera de l'accélération de la production.

En ce qui concerne l'A330neo, Safran Nacelles se prépare à livrer le matériel de test en piste pour les nacelles des moteurs Rolls-Royce Trent 7000. Pour ce qui est des moteurs GE Aviation Passport – où nous oeuvrons dans le cadre de la JV Nexcelle avec notre partenaire MRAS – tout est déjà disponible afin d'assurer le premier vol attendu du biréacteur d'affaires Bombardier Global 7000.

Pour nos autres programmes au sein de la JV Nexcelle,  incluant la fourniture de nacelles pour le biréacteur COMAC C919, nous sommes en train de finaliser la documentation destinée à soutenir la certification des moteurs LEAP-1C de l'avion durant cet été, avec un premier vol de cet avion envisagé pour la fin de l'année.

Nous sommes aussi dans les temps  pour la tuyère en titane destinée au Boeing 777X, pour laquelle nous avons dépassé le seuil de la CDR (critical design review), et la phase d'industrialisation est maintenant bien en ligne de mire. Boeing a d'ailleurs marqué sa satisfaction pour l'esprit "working-together" de Safran Nacelles, et nous nous apprêtons à livrer le tout premier module le mois prochain – en temps et heure !

 

Question: Afin d'atteindre ses objectifs pour tous ces programmes, Safran Nacelles a réalisé d'importants investissements sur tous ses sites. Ces efforts ont-ils porté leurs fruits ?

Réponse: Oui ! Nous utilisons la formule "Ready to climb" pour décrire toute l'énergie et le travail de nos équipes – pas seulement afin de relever le défi de nos nouveaux programmes mais aussi pour répondre au besoin de montée en cadence exprimé par nos clients.

Par exemple, nous avons notoirement accéléré l'automatisation sur tous les sites de production de Safran Nacelles. Ceci inclut la ligne d'assemblage mobile actuellement en service pour les nacelles d'A320neo produites au Havre en France. Ce sera aussi bientôt le cas pour celle en cours de montage sur notre site marocain de Casablanca. 

N'oublions pas notre activité au Royaume-Uni où nous avons installé, dans la salle blanche de Burnley, des robots pour assurer le drapage des pièces en matériaux composites, là où les parties initiales des nacelles d'A330neo ont été produites.

Et ce n'est pas fini ! Safran Nacelles vient de créer à Hambourg en Allemagne un site supplémentaire d'où seront livrés dès la fin de cette année les ensembles de propulsion intégrés de l'A320neo directement chez Airbus; et nous dévoilerons bientôt au Havre d'autres initiatives " usine du futur".

 

Question: Etre en mesure de respecter à la fois les besoins de développement et les  délais de livraison des nouveaux programmes n'a pu se faire sans le soutien de la "supply chain" de Safran Nacelles. Qu'a-t-il été fait pour que vos sous-traitants s'avèrent à la hauteur de l'enjeu ?

Réponse:

Il ne fait aucun doute que la pression et les enjeux sont aujourd'hui plus forts que jamais  dans l'histoire de notre industrie, ce qui demande plus d'efforts pour les sous-traitants  de premier rang comme Safran Nacelles et ses fournisseurs.

C'est pourquoi Safran Nacelles a créé le programme "READY," qui met en liaison étroite tous nos fournisseurs, afin qu'ils soient en mesure de respecter leurs engagements en termes de capabilité, de capacité et de qualité. Cela requiert la mise en oeuvre d'un suivi constant tout au long de la "supply chain", et "READY" a bien rempli son rôle à cet effet.

Appuyer sur Entrée pour valider ou Echap pour fermer