: 2 min

Début de la campagne d’essais en vol du système d'échappement Safran Nacelles qui équipera le turboréacteur du 777X de Boeing

GE Aviation’s 747 testbed aircraft
Un banc volant 747 de GE Aviation s'envole avec le moteur GE9X doté du système d'échappement de Safran Nacelles.

15 mars 2018

Le plus grand système d'échappement de moteur de l'aviation civile, qui équipera l'avion de ligne 777X de Boeing, a réalisé son premier vol à l'occasion du lancement de la campagne d'essais du moteur GE9X de GE Aviation sur son banc volant 747.

Ce système d'échappement est un composant  nacelle de forme complexe qui contribue à créer un flux d'échappement aérodynamique du GE9X.  Il est fabriqué majoritairement en titane et est traité acoustiquement afin d'en réduire sa masse et l'empreinte sonore du moteur.

La conception et la production du système d'échappement s'appuient sur l'expertise de Safran Nacelles dans les matériaux métalliques, notamment le titane qui assure une performance de l'application à haute température. Le système d'échappement présente donc le double avantage d'être léger et d'offrir une excellente résistance thermique.

Les essais en vol du GE9X ont commencé cette semaine aux États-Unis, sur le banc de test volant 747 de GE Aviation depuis l'aéroport de Victorville (Californie). Ce moteur d'essais a été monté sous l'aile gauche de l'avion. Selon GE, les principales caractéristiques opérationnelles et fonctionnelles du GE9X ont pu être validées lors du vol inaugural de mars, ce qui a permis de continuer la campagne de tests lors de vols suivants.

Près de 700 moteurs GE9X ont été commandés à GE Aviation ; la certification du moteur offrant une poussée de 100 000 livres est prévue pour 2019.

Appuyer sur Entrée pour valider ou Echap pour fermer